La ville souterraine mystérieuse !

En 1963, un habitant de Derinkuyu (Turquie), démolit un mur de sa maison-grotte, il y découvre derrière, une chambre dont il ignorait l’existence, puis encore une autre, et encore une autre, etc… C’est une véritable ville souterraine qui vient d’être découverte.

Les archéologues ont commencé à étudier cette fascinante construction, et ont été en mesure de traverser 40 mètres de profondeur, même si l’on pense que la ville descend à 85 mètres de profondeur pour une population de plus de 10 000 personnes. Seulement huit niveaux sont accessibles et peuvent être visités, les autres sont partiellement obstruées ou réservées à des archéologues et des anthropologues qui étudient l’histoire de Derinkuyu. La ville a été utilisée comme refuge, notamment par les tout premiers chrétiens, mais également par des milliers de personnes qui vivaient dans ce sous-sol pour se protéger des invasions fréquentes que Cappadoce subissait il y a des centaines d’années.

A l’intérieur, les galeries souterraines de Derinkuyu (où il y a de l’espace vivable pour au moins 10.000 personnes) étaient inaccessibles pour l’ennemi, en effet, de grosse pierres servant de portes empêchaient quiconque de pénétrer dans la galerie. Ces portes-rochers font de 1 à 1,5 mètres de hauteur, environ 50 centimètres de largeur pour un poids de 500 kilos.

Derinkuyu possède un tunnel de près de 8 kilomètres de long qui mène à une autre ville souterraine de Capadocia, Kaymakli.

La ville a profité de l’existence d’une rivière souterraine, de puits d’eau et d’un magnifique ventilateur naturel (52 puits de ventilation) qui étonne encore les ingénieurs à notre époque.

les commentaires

Avant de publier votre commentaire :