Humains traversent la route comme des animaux