Saut à l’élastique : la corde se casse et elle survit

En Afrique, sur le pont Victoria Falls surplombant le fleuve Zambèze, la touriste australienne Erin Laung Worth a effectué un saut à l’élastique d’une hauteur de 111 mètres, qui s’est plutôt mal déroulé. Lors de son saut, la corde de l’élastique s’est cassée, et Erin Laung Worth s’est alors retrouvée dans l’eau gelée du fleuve, infestée de crocodiles, elle a alors été forcée de nager dans les rapides avec ses pieds toujours attachés ensemble par un bout de corde.
Heureusement elle a survécu à la chute et s’en tire sans blessures graves. Cette expérience de saut à l’élastique est organisée par l’agence « Safari Par Excellence » pour une valeur de $120 avec comme slogan publicitaire : “Not for the faint hearted!“ (« Ce n’est pas pour les cœurs sensibles! »).

Interview de Erin Laung Worth

Aussie-tourists-bungee-cord-snaps-injruies-1

Aussie-tourists-bungee-cord-snaps-injruies-2

Aussie-tourists-bungee-cord-snaps-injruies-3

Aussie-tourists-bungee-cord-snaps-injruies-4

les commentaires

Avant de publier votre commentaire :