Tibet, les vautours dévorent des cadavres humains

Des vautours dévorent les cadavres lors de cet enterrement traditionnel Tibétain.

trashlogo

Le Sky Burial, également appelé « Inhumation céleste » , est un mode d’élimination des morts, pratiqué en Inde et au Tibet, qui consiste à exposer les cadavres à l’air libre afin qu’ils soient dévorés par des vautours. Dans la culture Tibétaine, lorsqu’un tibétain meurt, son enveloppe corporelle n’a plus la moindre importance et il n’y a donc pas grand intérêt de garder son corps. De plus, selon leurs croyances, ce rituel permet aux âmes d’atteindre le ciel en toute sérénité.

C’est le globe-trotter français Marco qui est parti à la rencontre de cette étrange et macabre tradition. Il nous explique les détails de ce rituel sur son blog.

sky-burial

Dans le processus, les corps sont rassemblés dans une fosse puis déshabillés par des membres de sa propre famille. Le boucher du village fait son apparition est réalise des entailles, des incisons dans la chair des cadavres afin d’enlever des morceaux plus gros pour faciliter le repas des oiseaux.

Une fois lancé sous les champs des moines tibétains, les rapaces dévorent en quelques minutes les cadavres et ne laissent que les os derrière eux. Ensuite, le boucher refait son apparition, il récolte dans un panier les restes des cadavres (os, lambeau de peau, viande…). Il réunit tous ces restes qu’il passe dans un broyeur pour les resservir sous forme de pâté d’os aux derniers vautours affamés, tandis qu’un moine tibétain chante sa dernière chanson.

sky-burial-cadavre-vautour

Merci à Natural pour son e-mail

les commentaires

Avant de publier votre commentaire :