Une très forte addiction à l’odeur d’essence

Dans la ville de Williamsport (Pennsylvanie) aux Etats-Unis, vit Theresa, une femme ayant une forte addiction à l’odeur d’essence (gazoline) depuis son plus jeune age. De ce fait, elle se rend très souvent à la pompe à essence pour remplir des jerricanes et ne sort jamais sans sa petite bouteille en plastique remplie d’essence, dont elle inhale le contenu environ 120 fois  au cours d’une seule journée. Diffusé sur TLC dans l’émission « My Strange Addiction » (Mon étrange addiction). Non mais sérieusement…

les commentaires

Avant de publier votre commentaire :