Attentat de Nice : Manuel Valls hué lors de son arrivée pour la minute de silence

Attentat de Nice : Manuel Valls hué lors de son arrivée pour la minute de silence

Manuel Valls se fait conspuer juste avant la minute de silence pour commémorer les victimes de l’attentat de Nice.

Lundi 18 juillet 2016, les Niçois s’étaient rassemblés en nombre sur la Promenade des Anglais pour une minute de silence en hommage aux victimes de l’attentat du 14 juillet. De nombreux hommes et femmes du monde politique étaient présents, tout comme le Premier Ministre Manuel Valls.

Lors de son arrivée sur place, ce dernier a subi les foudres de la foule qui n’a pas hésité à le huer et à crier à sa démission. De même, après l’hommage, il est reparti sous les sifflets. De nombreuses personnes présentes se sont insurgées face au peu de moyens policiers lors de l’attentat ou face à l’inaction du gouvernement devant les menaces et les actes terroristes.

les commentaires

Avant de publier votre commentaire :