Deux combattants MMA simulent une bagarre pour piéger le président de l’UFC

Deux combattants MMA simulent une bagarre pour piéger le président de l’UFC

MMA : Jon Jones et Anthony Johnson piègent le président de l’UFC Dana White en simulant une bagarre pendant une conférence de presse.

En 2015, le combattant MMA américain Jon « Bones » Jones remettait en jeu son titre pour la 9ème fois consécutive, mais l’athlète avait quand même trouvé le temps de faire une petite blague avec son adversaire pour piéger Dana White, le président de l’UFC. Jon Jones et Anthony Johnson se sont entendus juste avant une conférence de presse à Los Angeles pour jouer un mauvais tour à Dana White.

Au moment de la traditionnelle photo, les deux combattants ont commencé à déclencher une fausse bagarre, Dana a alors totalement marché et a séparé les deux colosses. Une blague qui a bien détendu l’atmosphère !

les commentaires

Avant de publier votre commentaire :