Éléphantiasis de la vulve d’une femme

L’éléphantiasis est une maladie impressionnante qui augmente de façon anormale le volume d’un membre ou d’une partie du corps. D’après Wikipedia, en 2007, plus de 120 millions d’êtres humains dont un tiers sur le continent africain étaient atteints de cette maladie, transmise par les moustiques. Dans notre cas, il s’agit d’une femme atteinte d’éléphantiasis au niveau du sexe féminin, à la vulve plus précisément. Elle se fait alors retirer ses « lèvres » devenues trop importantes et qui l’empêchent de se déplacer normalement. C’est dingue ce que le corps humain peut supporter comme transformation, ça m’étonnera toujours.

Pour public averti

elephantiasis-vulve-3elephantiasis-vulve-2elephantiasis-vulve-1

les commentaires

Avant de publier votre commentaire :