Un journaliste se fait pulvériser sa GoPro par un tireur d’élite

Un journaliste se fait pulvériser sa GoPro par un tireur d’élite

Le journaliste qui travaille pour la chaîne irakienne Afaq TV a évité le pire.

Le 13 mai 2017 à Mossoul en Irak, le journaliste Ammar Alwaely a été la cible d’un tireur d’élite de Daesh. En effet, tandis qu’il discute avec ses collègues, un projectile passe à quelques centimètres de son visage et lui pulvérise la caméra GoPro qu’il avait attaché à son épaule. La caméra, qui était un cadeau de l’un de ses collègues, lui a très certainement sauvé la vie. Le journaliste a été soigné pour de légères coupures mais s’en est sorti indemne.

les commentaires

Avant de publier votre commentaire :