Une musicienne coréenne reprend « The Man Who Sold The World » au gayageum

Une musicienne coréenne reprend « The Man Who Sold The World » au gayageum

Une musicienne conjugue modernité et instrument traditionnel.

Habituée des reprises de rock qu’elle diffuse sur sa chaîne YouTube, Luna Lee une musicienne coréenne, a repris au gayageum « The Man Who Sold The World », une chanson de David Bowie également reprise par Nirvana. Le gayageum est un instrument à cordes emblématique en Corée. Pour jouer, il suffit de placer les tons avec la main gauche et de pincer les cordes avec les doigts de la main droite.

les commentaires

Avant de publier votre commentaire :