Manuel Valls giflé lors de son déplacement à Lamballe

Manuel Valls giflé lors de son déplacement à Lamballe

Manuel Valls va porter plainte après avoir été giflé par un jeune homme.

Le mardi 17 janvier 2017, alors qu’il sortait de la mairie de Lamballe, Manuel Valls s’est fait gifler. Entamant une série de poignées de mains, Manuel Valls va arriver au niveau d’un garçon de 18 ans qui va se prêter au jeu avant de s’avancer vers le politicien afin de lui envoyer une petite gifle. Immédiatement plaqué au sol par un membre de la sécurité, le garçon sera interpellé puis placé en garde à vue. Manuel Valls a assuré qu’il porterait plainte et explique :

Si vous laissez passer un acte de violence, si vous ne portez pas plainte, vous donnez l’impression que c’est possible […] La démocratie, cela ne peut pas être la violence.

Ce mercredi 18 janvier 2017, Manuel Valls était l’invité de France Inter et a répondu aux questions des auditeurs. Parmi eux, un homme qui souhaitait lui dire quelque chose :

Salut Manu, c’était pour te dire […] moi je pense que la claque on est 66 millions à vouloir te la mettre. C’était juste trop bon sans déconner. Il a été parfait le bonhomme.

Très vite, l’homme se fait recadrer par Patrick Cohen qui précise que « l’appel à la violence, c’est non ». Toujours très calme, Manuel Valls répondra qu’il est une cible privilégiée suite à ses « décisions difficiles ». Néanmoins, le candidat à la primaire de gauche affirme vouloir combattre la violence et précise qu’il ne se laissera pas impressionner.

les commentaires

Avant de publier votre commentaire :