Tatouages pour les femmes victimes de violence

Une brésilienne propose un service gratuit de tatouages pour recouvrir les cicatrices et marques des femmes battues.

tatouages dissimule blessures bresil (7)

Au Brésil, la tatoueuse Flavia Carvalho a décidé de mettre ses talents au service des femmes battues, en proposant des séances de tatouage pour recouvrir les cicatrices des sévices infligées aux malheureuses victimes. Ce projet baptisé « A Flor da Pele » (à fleur de peau), consiste à tatouer gratuitement les séquelles des femmes battues. Blessures par balles, brûlures, ou autres coups de couteaux, Flavia dissimule les terribles souvenirs de ces femmes derrière les fresques colorées de sa création.

tatouages dissimule blessures bresil (5)

Flavia Carvalho dirige un studio à Curitiba, au Brésil qui connait actuellement un grand succès, des dizaines de femmes accourent pour se faire tatouer gratuitement par Flavia, la seule contrainte étant de choisir son motif pour recouvrir les marques du passé. Un procédé qui rappelle celui de Basmaa Hameed, et ses tatouages pour recouvrir les brûlures.

Tout a commencé il y a environ deux ans, lorsque je travaillais avec une cliente qui voulait recouvrir une grande cicatrice sur son ventre, elle m’a dit qu’elle était dans une discothèque, et qu’elle s’est fait poignarder avec un couteau à cran d’arrêt quand elle a refusé les avances d’un homme.

tatouages dissimule blessures bresil (6)

Quand elle a vu le tatouage terminé, la jeune femme a été très émus, ce qui m’a profondément touché.

tatouages dissimule blessures bresil (4) tatouages dissimule blessures bresil (3) tatouages dissimule blessures bresil (2) tatouages dissimule blessures bresil (1)

les commentaires

Avant de publier votre commentaire :